Le langage totalitaire d'hier à aujourd'hui. En hommage à Victor Klemperer

Catégorie
Date
-
Date limite d'inscription

Une réflexion sur totalitarisme et discours politique évoque le philologue Victor Klemperer (1881-1960) dont la résistance face au nazisme passa par une étude minutieuse des énoncés sous ce régime. Scrupuleusement tenu jour après jour, le journal des transformations de la langue allemande alors sous influence, comme des divers symboles et cérémonials de ce régime, vint témoigner de l'attaque contre la langue, l'esprit et de la culture par la propagande du IIIe Reich. La démarche de l'écrivain, linguiste, spécialiste de littérature française et italienne, est emblématique d'une entreprise interdisciplinaire. Les communications auront ainsi en commun de s'interroger sur les liens entre totalitarisme et langage dans le domaine politique, au discours en tant qu'il peut manipuler, être modifié ou détourné, cela dans une approche fondée sur le dialogue entre diverses disciplines (linguistique, rhétorique, stylistique, analyse du discours, sémiologie, communication, psychanalyse, principalement). Une place sera accordée au regard que nous proposent les arts intégrant le discours (littérature, théâtre, cinéma) lorsqu'ils interrogent, exposent ou dénoncent les signes d'un langage public ou politique totalitaire (1984 de Georges Orwell).

Le programme est complet (voir site Internet); il y a encore quelques places pour des participants sans contributions.

Organisateur
Personne à contacter
L. Aubry - B. Turpin